mercredi 27 janvier 2016

La Planète X

Il y a eu beaucoup de discussions récemment dans les médias traditionnels sur la découverte potentielle de la Planète X, ou Planète Neuf, comme ils l'appellent maintenant:

http://www.sciencemag.org/news/2016/01/feature-astronomers-say-neptune-sized-planet-lurks-unseen-solar-system

https://en.wikipedia.org/wiki/Planet_Nine

Bien que ce n'est PAS encore la découverte officielle de la Planète X, c'est un pas dans la bonne direction. Cela fait partie du processus de la divulgation douce qui se déroule actuellement. La Cabale a réprimé leurs connaissances à propos de l'existence de la Planète X depuis des décennies. Vous voudrez peut-être savoir que le Centre Informatique à Haute Performance à Maui contrôlé par les Chimères (MHPCC) intercepte toutes les données recueillies par tous les grands observatoires astronomiques du monde entier et efface toutes les données qui pourraient conduire à la découverte directe de la Planète X:

https://en.wikipedia.org/wiki/Air_Force_Maui_Optical_and_Supercomputing_observatory

Il y a huit ans, le scientifique japonais Patryk Lykawka a publié un article scientifique qui a prédit l'existence d'une planète hypothétique qui est très proche de la vraie Planète X dans ses caractéristiques orbitales:

http://allesoversterrenkunde.nl/!/!/actueel/artikelen/_detail/gli/the-mystery-of-planet-x/

http://arxiv.org/abs/0712.2198

http://arxiv.org/ftp/arxiv/papers/0712/0712.2198.pdf

Bien sûr, son article n'a pas reçu une couverture de presse internationale comme l'annonce actuelle de Mike Brown, parce qu'il était trop proche de la vérité.



Juste pour vous rafraîchir la mémoire, voici les caractéristiques de la vraie planète X, qui m'a été donnée par les Pléiadiens:

Rayon: 7500 km
Masse: 0,76 masses terrestres
Demi-grand axe: 70 UA
Inclinaison: 40 degrés
Excentricité: 0,25

La Planète X a un noyau rocheux, un manteau de glace d'eau et une mince couche de surface de méthane gelé. Si une sonde spatiale visiterait Planète X à distance, il trouverait une surface bleutée argenté avec de grandes sections de terrain lisse et des correctifs de surface géologiquement dynamique avec des signes de cryovolcanisme. Si cette sonde viendrait assez près pour que la résolution de ses caméras dépasse 10 mètres par pixel, il découvrirait de curieuses caractéristiques rectangulaires hautement réfléchissants sur certaines parties de la surface. Ce sont les plafonds de verre des bases souterraines de la Résistance et de la flotte de la Confédération Galactique.

Et, si vous ne l'avez pas déjà deviné, la Planète X n'est pas Nibiru.



(http://2012portal.blogspot.ca/2016/01/planet-x.html#comment-form)

2 commentaires:

  1. Il existe encore une planète 10 et une planète 11... Niburu étant la planète 12, selon les vénusiens... ;)

    RépondreSupprimer